Chroniques d'avril 2011

Archives

Modérateur : Lopez Noël

Verrouillé
Lucas
Administrateur du site
Messages : 96
Enregistré le : ven. 28 janv. 05 13:22

Chroniques d'avril 2011

Message par Lucas » mar. 12 avr. 11 16:51

8.11 CHA Chanson pour enfants
Les Chansons du printemps.
Voici un panorama de toutes les chansons traditionnelles célébrant le printemps qui éveillent les enfants aux changements de la nature et du climat. 28 titres plus ou moins connus des comptines de notre enfance, patrimoine commun des enfants de la francophonie : Alouette, gentille alouette, Au clair de la lune, A la volette, etc... Un disque de saison ! (Jeanne-Marie Belledejour)
Frémeaux et Associés (dis. Socadisc) FA888

8.4 LEM Chanson française
LEMARQUE, Francis : 1949-1959.

Auteur-compositeur-interprète, Francis Lemarque est surtout connu pour les collaborations avec de grands interprètes et notamment Yves Montand. Pourtant son succès personnel fut immédiat tant il touchait le public par une sensibilité délicate et un style populaire. 2 CDs permettent d'apprécier le talent de cet artiste complet. (Jacques Vazeille)
Frémeaux et Associés (dis. Socadisc) FA5310

8.5 TRE Chanson française
TRENET, Charles : Moi, j'aime le music hall.
Volume 10 de l'Intégrale Charles Trenet. Parmi les collections que maintient Frémeaux et Associés, la magnifique série des Intégrales (The Complete) construit peu à peu, et avec une régularité de métronome, une mémoire sonore définitive des grands acteurs de la musique du XXème siècle. Aussi bien des jazzmen que des chansonniers du monde entier. Ce volume consacré à Charles Trenet ne déroge pas à la règle : il donne à entendre, sur deux CDs, 41 titres du chanteur, dont des bouts d'essais, des versions alternatives, des essais radio, des interviews, des titres repris par d'autres interprètes. Complet, vous dis-je ! (Jeanne-Marie Belledejour)
Frémeaux et Associés (dis. Socadisc) FA090

Marc Poteaux
Rédacteur incontournable
Messages : 592
Enregistré le : jeu. 10 févr. 05 13:11

Message par Marc Poteaux » mer. 13 avr. 11 20:13

8.615 GAB Rap français
GAB'1, MC Jean : Seul... Je t'emmerde
Mc Jean Gab'1, c'est un kamikaze sans dieu ni maître, un franc-tireur qui ne fait pas dans la dentelle, balançant sur son univers autant que sur ses voisins de palier du hip hop, parlant vrai et rude, et ne s'encombrant pas de style ou même de rimes. C'est du moins ce qu'il avait laissé voir sur son premier album dont le single « J't'emmerde » résonne encore huit ans après. Mais de clash et d'attaque frontale, il n'en est pas question ici, ou si peu. Plus calme, et loin de la scène et de ses guerres intestines et lyricales autant par son grand âge que son mode de vie et son expérience, le bonhomme nous livre sa prose sans fard, crue et nue, et pose quand il le sent et comme il le sent sur des instrus beaucoup plus extravagants que sur son premier album « Ma Vie » ; electro, post house, et pas mal d'expérimentations inclassables servent ici de bande-son. Et c'est hélas là que ça pêche... Un peu trop bizarres, pas assez accrocheurs, ou juste trop loin de l'image old school du rappeur, usant et abusant de l'argot comme pour mieux marquer sa singularité, ces pots-pourris musicaux paraissent pour le moins déplacés, et dérangeront probablement autant les fans que les autres. Côté causerie, on reste en terrain connu, mais là aussi, on reste un cran en-dessous du premier disque, la faute peut-être à un mix pas assez agressif du flow (slam serait plus juste) de notre quadra du rap. Bref, si j'ai encore un grand respect et un gros coup de cœur pour le côté punk et l'authenticité du personnage, les défauts décrits l'emportent et me gâchent mon plaisir. J'espère en tout cas que le cinéma ne nous privera pas de découvrir un troisième album. (Marc Poteaux)
Thug Life Music (dis. Universal) 2748068
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Ce qui ne tue pas tes tympans rend plus forte ta discothèque...

Marc Poteaux
Rédacteur incontournable
Messages : 592
Enregistré le : jeu. 10 févr. 05 13:11

Message par Marc Poteaux » mer. 13 avr. 11 20:15

8.615 STU Hip hop
STUPEFLIP : The Hypnoflip Invasion
Six ans après un deuxième album remarquable qui pourtant les a amené directement à la case autoproduction, les malades de Stupeflip nous reviennent avec une nouvelle offrande. On retrouve dès « Invasion » cet univers si particulier qui nous avait séduit, ce grand écart entre rébellion, cynisme, n'importe quoi total et premier degré. Ce qui a changé, en revanche, c'est l'attitude. Stupeflip s'est calmé, tant vocalement que musicalement ; exit les cris incontrôlés et le côté punk, les titres sont centrés sur les penchants hip-hop du groupe, avec toujours les coupures variétoche de Pop-Hip qui font respirer le disque quoi qu'on en pense. Pourtant, que ses détracteurs se réjouissent ; ce nouvel album voit ce personnage pourtant bien sympathique mourir dans des circonstances peu naturelles. Mais dans le monde de Stupeflip, on le sait, tout est possible, même revenir d'entre les morts. Bref. Différent, mais toujours dérangé et politiquement incorrect, le crou confirme le bien qu'on pensait d'eux, mais déçoit en même temps. Car si ses nouveaux titres sont globalement réussis, le groupe semble avoir oublié que son côté violent et malsain jouait également un grand rôle dans l'équation de son succès auprès d'un public venu d'horizons divers. Ainsi, à l'arrêt de cette troisième galette, on aura pas l'impression de s'être fait berner, mais on regardera quand même dans le rétroviseur avec une pointe de regret. (Marc Poteaux)
Etic System (dis. L'autre distribution) 38341777
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Ce qui ne tue pas tes tympans rend plus forte ta discothèque...

Verrouillé