Re: Chroniques de mars 2020

Ici se concentrent les chroniques concernant les partitions de musique classique.

Modérateur : Lopez Noël

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 9:15

3. MOZ 35
MOZART, Wolfgang Amadeus : Idomeneo K. 366. Klavierauszug. Ed. Daniel Heartz.
Idomeneo, re di Creta, K. 366 (Idoménée, roi de Crète), est un opera seria en trois actes, composé sur un livret en italien de Giambattista Varesco. L'œuvre est directement inspirée du mythe antique d'Idoménée. La première représentation eut lieu le 29 janvier 17811 au théâtre Cuvilliés de Munich1. Partition piano-chant avec les textes en allemand et en italien.
Bärenreiter verlag (dis. Bärenrieter) ; BA4562-93. 69 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 9:33

3. BEE 11.11
BEETHOVEN, Ludwig van : 33 Variations on a Waltz op.120 and 50 Variations on a Waltz Composed by Vienna’s Most Excellent Composers and Virtuosos "Diabelli Variations". Ed. Mario Aschauer.
Les 33 Variations sur une valse de Diabelli op. 120 dites « Variations Diabelli » (Diabelli-Variationen) forment un recueil de variations pour piano écrites entre 1819 et 1823 sur une valse composée par Anton Diabelli. Elles furent publiées dans une anthologie en deux parties, intitulée Vaterländischer Künstlerverein (Association patriotique des artistes) et qui incluait les variations de cinquante autres compositeurs.
Bärenreiter verlag (dis. Bärenreiter) ; BA9656. 27,95 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 9:41

3.BEE 31
BEETHOVEN, Ludwig van : An die ferne Geliebte for Voice and Piano op. 98. Ed. Barry Cooper.
An die ferne Geliebte (À la Bien-aimée lointaine), opus 98, de Ludwig van Beethoven, est un cycle de six lieder pour voix de baryton et piano composé entre 1815 et 1816 sur des poèmes d'Alois Jeitteles (de) et publié en décembre 1816 avec une dédicace au prince Lobkowitz1.Composé quelques années avant les premières grandes réalisations de Schubert dans ce genre, À la Bien-aimée lointaine est le premier cycle de lieder de l'histoire de la musique. L'opus 98 est une des rares œuvres composées dans la période sombre que traversait alors le compositeur qui, muré dans sa surdité et dans une situation financière délicate, se trouvait de plus en plus isolé.
Bärenreiter verlag (dis. Bärenreiter) ; BA7862. 16,95 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 9:51

3. MEN 24-02
MENDELSSOHN-BARTHODY, Felix : Lobgesang / Hymn of Praise op. 52 MWV A 18. A Symphony-Cantata after Texts from the Holy Scriptures. Ed. John Michael Cooper.
La Symphonie no 2 en si bémol majeur, op. 52 (MWV A 18), également intitulée Chant de louange (Lobgesang), est une "symphonie-cantate" composée entre 1838 et 1840 par Felix Mendelssohn. Écrite pour chanteurs solistes, chœur, orgue et orchestre, elle comporte trois mouvements symphoniques et un chœur final, rappelant la structure de la Neuvième Symphonie de Beethoven. Constituée de neuf numéros, la cantate occupe cependant les deux tiers de la durée de l'œuvre. Le texte est composé d'extraits de l'Écriture sainte et de poèmes écrits spécialement pour l'ouvrage.
Bärenreiter verlag (dis. Bärenreiter) ; BA9092. 89 euros (partition d'orchestre) ; BA9092-90 ; 13,50 euros (piano-chant).

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 13:51

3. CHO 11.11
CHOPIN, Frédéric : 10 Ausgewählte Nocturnes. Ed. Wilhelm Ohmen.
Cette sélection de nocturnes pour piano rassemble les opus suivants : Nocturne op. 9/1 - Nocturne op. 9/2 - Nocturne op. 15/3 - Nocturne op. 27/2 - Nocturne op. 32/1 - Nocturne op. 37/1 - Nocturne op. 48/1 - Nocturne op. 55/1 - Nocturne op. posth. 72/1 -
Nocturne op. posth.
Schott verlag (dis. Schott) ; ED23207. 13,50 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 14:05

3. BAC 19.11
BACH, JOHANN SEBASTIAN : Concerto pour clavecin n° 1 en ré mineur BWV 1052. Ed. Norbert Müllemann.
"Les concertos pour clavecin de Bach tant aimés des pianistes sont probablement des transcriptions d’œuvres originellement composées pour le violon. Bach a cependant réussi à reporter sur le clavier diverses spécificités de la technique violonistique avec un tel raffinement que même la plupart des pianistes contemporains considèrent ces concertos comme une partie indissociable de leur répertoire. Le premier concerto en ré mineur est peut-être le préféré – ne serait-ce que par ses premier et dernier mouvements pleins d’élan, ainsi que par sa partie de soliste impressionnante. Avec la réduction pour piano et la partition d’étude (score complet) de ce concerto en ré mineur, les Éditions G. Verlag ouvrent une série consacrée à tous les concertos pour clavecin de Bach".
G. Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1380. 20 euros (grand format 2 pianos) ; HN7380 ; 13 euros (petit format orchestre)

Image.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 14:21

3. BAR 11.11
BARTÓK, Béla : Études op. 18. Ed. László Somfai.
Avec ces trois Études, Bartók avait clairement l’intention d’apporter, en 1918, une contribution à la musique nouvelle. Cette édition Urtext établie par László Somfai repose sur le texte musical de l’édition Urtext intégrale des œuvres de Bartók et propose également, outre une passionnante préface consacrée à la conception de l’œuvre, d’intéressantes indications pratiques destinées à son exécution.
G. Henle verlag (dis. G. Henle) ; HN 1412. 12 euros.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 15:16

3. BEE 11.11
BEETHOVEN, Ludwig van : Fünf berühmte Klaviersonaten. Herausgeber: Norbert Gertsch, Murray Perahia.
Cinq célèbres sonates de Beethoven - toutes pourvues d’un surnom populaire connu dans le monde entier - sont présentées à l’intention des pianistes avancés dans ce volume attractif de sonates provenant de la nouvelle édition intégrale Urtext en trois volumes : Grande Sonate Pathétique en ut mineur op. 13 ; Marche funèbre en La bémol majeur op. 26 ; Sonate au Clair de lune en ut dièse mineur op. 27 ; Sonate Pastorale en Ré majeur op. 28 ; Sonate La Tempête en ré mineur op. 31,2. Ce recueil, lui aussi, présente tous les avantages des éditions provenant de l’atelier Perahia-Gertsch: depuis les informations détaillées sur la genèse de l’œuvre, la publication et la question des sources jusqu’aux doigtés éprouvés de Maestro Perahia.
G. Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1392. 22 euros.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 15:22

3. BEE 11.11
BEETHOVEN, Ludwig van : Fünf leichte Klaviersonaten. Herausgeber: Norbert Gertsch, Murray Perahia.
Cette sélection de cinq sonates «faciles» propose aux élèves de piano avancés ainsi qu’aux amateurs la meilleure entrée possible dans le monde unique des sonates pour piano du grand Maître classique. Ordonné par ordre de difficulté croissant (op. 49, op. 14 et enfin op. 2 n° 1), ce volume offre tous les avantages de la nouvelle édition Urtext réalisée par Maestro Murray Perahia et par l’expert de Beethoven Norbert Gertsch : une préface complète sur la genèse de l’œuvre et sa publication, des informations détaillées sur les sources, la discussion de certains problèmes de variantes des sources, une contribution riche de sens de Perahia sur les esquisses et la construction de la Sonate op. 14 n° 1, ainsi que – last but not least! – des indications de doigtés signées de sa plume.
G. Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1391. 19,50 euros.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 15:31

3. BEE 24
BEETHOVEN, Ludwig van : Die Symphonien - 9 Bände im Schuber. (Studien Edition).
Les symphonies de Beethoven, sur la base du texte musical de référence de l’édition complète des œuvres de Beethoven et pourvues de nouvelles préfaces, sont présentées ici dans un coffret pratique comprenant neuf éditions d’étude très maniables. Une idée de cadeau merveilleuse pour tout admirateur du grand maître viennois, à un prix attractif. Partition de poche.
G. Henle verlag (dis. G. Henle) ; HN9800. 89 euros.

Image

Aux mêmes éditions ;
- Kammermusik mit Streichinstrumenten - 13 Bände im Schuber. Les amoureux de la musique de chambre vont se réjouir de cette offre spéciale: l’intégralité de la musique de chambre de Beethoven pour instruments à cordes et formations mixtes bois et cordes est maintenant disponible dans un coffret contenant 13 éditions d’étude. L’étendue de son contenu va des petites pièces de circonstances pour duos de cordes, en passant par le genre – central pour Beethoven – du quatuor à cordes avec sa Grande Fugue op. 133 dépassant toutes les dimensions, jusqu’au célèbre Septuor op. 20 du début de sa vie, l’une des pièces les plus populaires de musique de chambre en grand effectif. Toutes ces éditions d’étude sont conformes au texte musical de l’édition complète des œuvres de Beethoven et fournissent une préface informative ainsi qu’un bref commentaire critique, qui livre des renseignements sur les sources de l’édition et les variantes les plus significatives des différentes œuvres. HN9020. 129 euros.
- Vokalwerke mit Orchester - 6 Bände im Schuber. Les éditions G. Henle réunissent l’intégrale des œuvres vocales avec orchestre de Beethoven en un seul coffret qui va faire battre plus vite les cœurs des chanteurs et des chanteuses: des deux messes et de son seul oratorio, en passant par sa célèbre Fantaisie chorale et sa mise en musique du texte de Goethe «Meeres Stille und Glückliche Fahrt», jusqu’à son «Ah perfido!» et autres airs solistes, ce coffret offre l’opportunité d’étudier toute la diversité de l’art vocal de Beethoven – et, bien sûr, au plus haut niveau de la qualité: toutes les éditions d’étude se basent sur l’édition complète des œuvres de Beethoven, les notes de bas de page renvoient à d’intéressants questionnements concernant l’édition et l’interprétation. Dans leurs préfaces concises, les éditeurs permettent de jeter un regard sur l’état actuel de la recherche en matière de genèse et d’interprétation des œuvres. HN9550. 99 euros.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 16:17

3. FAU 12.43
FAURÉ, Gabriel : Violoncellosonate Nr. 1 d-moll op. 109. Herausgeber: Fabian Kolb
Immédiatement à la suite de sa seconde Sonate pour violon op. 108, Fauré entreprit, au printemps de l’année 1917, de travailler à une sonate pour violoncelle et piano, réalisant ainsi un projet qui lui tenait à cœur de longue date. En termes de réalisation comme de geste artistique, les deux œuvres sont étroitement liées l’une à l’autre. Dans la Sonate pour violoncelle également, succèdent à un mouvement initial sombre et dramatique un lent mouvement central calme et détendu, puis un finale gracieux. L’écho des premières exécutions resta réservé, mais grâce à l’intérêt croissant porté à l’ensemble de la musique de chambre tardive de Fauré, cette sonate a été récemment redécouverte comme une partie importante de son œuvre. Grâce à l’édition Henle urtext, nous voici maintenant en présence de la première édition critique de l’œuvre. David Geringas, en maître en la matière, s’est chargé des indications de la partie de violoncelle.
G. Henle verlag (dis. G. Henle) ; HN1357. 19,50 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » mer. 01 avr. 20 16:57

3. HAY 24
HAYDN, Joseph : SInfonie.
Ces éditions d’étude reprennent le texte de l’édition complète des œuvres de Beethoven, garantissant ainsi la plus haute qualité scientifique. Une préface informative et un bref commentaire critique font de ces partitions en format de poche et maniable un accompagnateur idéal pour tous étudiants et amateurs de Haydn.
- Sinfonie C-dur Hob. I:90. Herausgeber: Andreas Friesenhagen. HN9058.
- Sinfonie Es-dur Hob. I:91. Herausgeber: Andreas Friesenhagen. HN9059.
- Sinfonie G-dur Hob. I:92 (Oxford). Herausgeber: Andreas Friesenhagen. HN9060.
- Sinfonie D-dur Hob. I:93 (Londoner Sinfonie). Herausgeber: Robert v. Zahn, Gernot Gruber. HN9061.
- Sinfonie c-moll Hob. I:95 (Londoner Sinfonie). Herausgeber: Robert v. Zahn, Gernot Gruber. HN9063.
G. Henle (dis. G. Henle). 13 euros le vol.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » jeu. 02 avr. 20 13:03

3. SCH 31
SCHUBERT, Franz : Auf dem Strom D 943 für Singstimme, Horn und Klavier. Herausgeber Elisabeth Föhrenbach.
Ce lied de Schubert évoque immédiatement son berger sur le rocher (HN 969) avec une clarinette obligatoire à l'instrumentation voix, cor, piano. Les deux pièces ont été créées en 1828 et toutes deux à la demande d'un musicien - en l'occurrence le corniste Rudolf Lewy. Avec lui et le ténor Ludwig Tietze, Schubert Auf der Strom se produit pour la première fois à Vienne le 26 mars 1828, avec un tel succès qu'il est à nouveau au programme peu de temps après et la presse délire sur un "festin indescriptible pour les oreilles". Nous présentons maintenant cette œuvre populaire dans un format de chanteur pratique, bien sûr avec une partie de cor incrusté en mi et une transposition pour cor en fa..
G. Henle verlag (dis. G. Henle) ; HN1147. 14 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » jeu. 02 avr. 20 13:15

3. STR 12.81
STRAUSS, Richard : Andante C-dur für Horn und Klavier. Herausgeber Dominik Rahmer.
À l’été 1888, pendant qu’il travaillait également à son poème symphonique Don Juan, Richard Strauss composa ce court Andante pour son père Franz Strauss, membre de l’Opéra de la cour de Munich, et un des plus grands cornistes de son temps. Cet Andante était prévu pour constituer le mouvement lent d’une sonate «encore inachevée», que Strauss cependant (au grand regret de tous les cornistes) ne composa jamais. C’est ainsi que la pièce resta non publiée jusqu’en 1973. Pour cette nouvelle édition Urtext des éditions G. Henle, l’original du manuscrit autographe a pu être consulté à la bibliothèque municipale de la ville de Munich. L’Andante n’est que d’une difficulté moyenne et se prête idéalement pour l’enseignement, ainsi qu’en tant que pièce de concert romantique efficace.
G. Henle verlag (dis. G. Henle) ; HN1332. 12 euros.
Du même compositeur :
- Bläserserenade Es-dur op. 7. Herausgeber Norbert Gertsch. La très romantique sérénade pour instruments à vent a été composée par un Richard Strauss alors tout juste âgé de 18 ans. Cette œuvre aujourd’hui encore extrêmement appréciée des instrumentistes à vent rappelle, dans son effectif comme dans sa structure, la «Gran Partita» de Mozart, que Strauss prit certainement en exemple. L’éditeur Norbert Gertsch présente ici ce petit chef-d’œuvre – partition et parties séparées –, pour la première fois en qualité d’Urtext, ce pour quoi, outre la première édition, le manuscrit autographe fit également l’objet d’un difficile examen. HN1261. 25 euros.
- Hornkonzert Nr. 1 Es-dur op. 11. Herausgeber Peter Damm. Avec son premier concerto pour cor, et étant à peine âgé de 18 ans, Richard Strauss accomplit un coup de génie ravissant. Jusqu’à nos jours, ce concerto est apprécié dans le monde entier par les cornistes (et par d’autres), faisant partie, aux côtés des chefs-d’œuvre de Mozart, des pièces de répertoire incontournables à l’instrument. HN1253. 20 euros.

Image

- Oboenkonzert D-dur. Herausgebr: Hansjörg Schellenberger. «Concerto pour hautbois de 1945, suscité par un soldat américain (hautboïste de Chicago)», notait Strauss. Et, de fait, le hautboïste et soldat d’occupation John de Lancie avait bien demandé au compositeur en mai 1945 s’il n’avait donc jamais pensé à écrire un concerto pour hautbois. La réaction de Strauss fut négative, mais il se mit néanmoins bientôt au travail. Dès octobre 1945, il avait terminé sa partition dans son lieu d’exil suisse, en 1946 eut lieu la création à Zurich. HN1248. 24 euros.
- Violinsonate Es-dur op.18. Herausgeber: Ulrich Krämer. Cette sonate pour violon, conçue entre l’été et l’automne de l’année 1887, à la fin de toute une longue série d’œuvres, fait aujourd’hui partie des compositions de musique de chambre les plus populaires de Richard Strauss. HN1298
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 8113
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: Chroniques de mars 2020

Message par Lopez Noël » ven. 03 avr. 20 13:47

3. BRA 44
BRAHMS, Johannes : A German Requiem Op. 45. Piano vocal score. Urtext based on the new Complete Edition edited by Michael Musgrave and Michael Struck.
Un Requiem allemand, sur des textes de l'Écriture sainte, pour solistes, chœur et orchestre (avec orgue ad libitum) » – est une œuvre sacrée (mais pas liturgique) en sept parties (ou mouvements) composée par Johannes Brahms et achevée en 1868. Elle dure de 70 à 80 minutes, ce qui en fait la plus longue composition de Brahms. Partition pîano-chant.
Breitkopf & Härtel (dis. Breitkopf & Härtel) ; EB9362. 10,59 euros.

Image
Noël Lopez

Répondre