chroniques de décembre 2018

Ici se concentrent les chroniques concernant les partitions de musique classique.

Modérateur : Lopez Noël

Répondre
Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » jeu. 20 déc. 18 14:23

3. BAC 11.11
BACH, Johann Sebastian : Petit livre pour Anna Magdalena Bach. Ernst-Günter Heinemann (Editeur). Hans-Martin Theopold (Doigtés). Siegfried Petrenz (Réalisation de la basse continue).
Réédition. « Bach fit cadeau de deux recueils manuscrits de partitions à sa femme Anna Madgdalena. Par sa reliure recouverte de parchemin et dorée sur tranche, le second est particulièrement précieux. Dans ce petit recueil (Büchlein) daté de 1725, il nota un grand nombre de pièces de sa propre plume, ou de celle d’autres compositeurs, destinées au clavier et dans tous les genres. Figurant chaque année au palmarès des titres les plus vendus de notre catalogue, l’édition Urtext parue chez Henle rend, gravé de manière remarquable à la main et de la manière la plus fidèle, l’intégralité de ce manuscrit, à l’exception des mouvements extraits des «Suites françaises» (HN 593) et des «Partitas» (HN 28) figurant également dans le Notenbüchlein, qui eux, comme chacun sait, se trouvent ailleurs dans notre catalogue ».
Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN10. 23 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » jeu. 20 déc. 18 14:38

3. CHO 11.11
CHOPIN, Frédéric : Scherzi . Norbert Müllemann (Editeur). Hans-Martin Theopold (Doigtés)
« Les quatre scherzos de Chopin, dans lesquels le compositeur a donné à un genre traditionnel un contenu complètement nouveau, représentent un sommet du piano romantique. Ils adoptent un ton sauvage et démoniaque – toute plaisanterie (au sens de scherzo) est ici quasiment absente. Si bien que Robert Schumann se demandait à propos du Premier Scherzo «comment le sérieux doit se vêtir si déjà la “plaisanterie” arbore des voiles sombres». Suite à la publication d’une édition révisée de chacun des quatre scherzos, Henle propose maintenant l’ensemble en un volume broché ou relié dans une édition prenant en compte les recherches les plus récentes. Les «variantes Chopin» connues et tous les problèmes du texte musical sont commentés en détail dans les notes de bas de page de la partition et dans l’appareil critique circonstancié figurant sur le site Internet. Chopin dans sa meilleure forme ! ».
Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN886. 20 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » jeu. 20 déc. 18 14:44

3. FAU 12.43
FAURE, Gabriel : Romance en La majeur op. 69 pour violoncelle et piano. Jean-Christophe Monnier (Editeur). David Geringas (Doigtés violoncelle).
« Cette petite pièce au profil mélodique extrêmement séduisant fut probablement écrite en 1894, Fauré utilisant à cette fin comme modèle une version plus ancienne pour violoncelle et orgue. Le tempo étant passé entre temps à un «Andante quasi Allegretto», le simple titre d’«Andante» était devenu impossible. La modification en «Romance» correspond ainsi d’autant mieux à l’allure générale, plus cantabile. Après la création en novembre 1894, la pièce connut une vive popularité, pour être aujourd’hui volontiers donnée en bis. La «Romance» prolonge la série d’œuvres brèves pour violoncelle de Fauré publiées en Henle-Urtext. Les indications de doigtés et de coups d’archet sont dues à David Geringas ».
Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1088. 10 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » jeu. 20 déc. 18 14:56

3. MOZ 18
MOZART, Wolfgang Amadeux : Marche K. 248 • Divertimento K. 247 (Première Sérénade Lodron). Felix Loy (Editeur)
« Le Divertimento en Fa majeur K. 247 composé pour la fête de la comtesse Antonia Lodron fut créé à Salzbourg le 18 juin 1776. La petite Marche K. 248 accompagna probablement à l’époque l’entrée et la sortie des musiciens, car sa date de composition, ses effectifs et sa tonalité sont aussi ceux du Divertimento. Mozart reviendra encore plus tard à plusieurs reprises à sa première «Lodronische Nachtmusik» et la postérité lui fut également acquise: le Divertimento fut imprimé quelques années après sa mort et connut au xixe siècle une vaste diffusion sous la forme de copies. Seuls toutefois les deux autographes font autorité pour l’édition Urtext. Dans ces sources la partie grave est intitulée «Basso». S’agit-il d’un violoncelle ou d’une contrebasse ou de l’un et l’autre - la question demeure ouverte. Un cas typique de ce «comme il vous plaira» cher à la musique du 18ème siècle ! ».
Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1150. 14 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 9:43

3. HAE 45
HAENDEL, Georg Friedrich : Te Deum B-Dur HWV 281 ; cannons. Herausgegeben Graydon Beeks.
Remise en lumière de la liturgie chrétienne de Handel par le London Handel Orchestra Les «Chandos Anthems» (cannons) sont onze chants de la liturgie chrétienne composés par Handel entre 1717 et 1718 alors qu'il résidait chez le duc de Chandos. Ces œuvres magnifiques manifestent une puissance et une dignité augustes, qui reflètent parfaitement l’esprit confiant et hédoniste de l’époque et la splendeur et noblesse qui régnait chez le duc de Chandos. Conducteur grand format du Te Deum d'Haendel.
Bärenreiter Verlag (dis. Bärenreiter) ; BA10708. 48 euros (conducteur) ; BA10708-90. 17,95 euros (piano-chant).

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 10:10

3. SAI 14.40
SAINT-SAENS, Camille : Quatuors à cordes.
Des œuvres de maturité qui englobent des moments d'une intense beauté, loin du langage conventionnel que l'on reproche parfois à Saint-Saëns. Des opus débordant d'idées neuves quand bien même dans un écrin résolument classique.

- Quatuor n° 1 opus 112 avec parties séparées. Ce premier quatuor à cordes en mi mineur opus 112 a été composé en 1899 et dédié au violoniste Eugène Ysaÿe, il est créé le 21 décembre 1899 aux Concerts Colonne à Paris. BA10927. 37 euros.

Image

- Quatuor n° 2 opus 153 avec parties séparées. Le second quatuor à cordes en sol majeur opus 153 a été composé en 1918 et dédié à Jacques Durand éditeur et ami. BA10928. 39 euros.

Image

Les deux quatuors sont assemblés dans une éditions d'études (conducteur de poche). TP779. 33 euros.

Image

Bärenreiter Verlag (dis. Bärenreiter)
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 13:12

3. MOZ 24-35
MOZART, Wolfgang Amadeus : Symphonie N° 35 "Haffner" KV 385 – Conducteur. Arrangeur : Henrik Wiese.
La Symphonie no 35 en ré majeur, KV 385, dite « Haffner », a été composée par Wolfgang Amadeus Mozart en juillet-août 1782, alors que le compositeur était âgé de 26 ans. Une commande de la part de Sigmund Haffner (de), maire de Salzbourg, qui venait d’être anobli et désirait une sérénade pour célébrer l’évènement (Mozart lui avait déjà consacré une œuvre, la Sérénade no 7 en ré majeur « Haffner », KV 250, en 1776). Partition d'orchestre.
Breitkopf & Härtel (dis. Breitkopf) ; PB5373 : 35 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 13:34

3. ROS 35
ROSSINI, Gioachino : Petite Messe Solennelle pour Solistes, Choeur, 2 Pianos et Harmonium.
La Petite messe solennelle1 est une œuvre de musique sacrée créée le 14 mars 1864 à Paris. C'est à la demande du comte Alexis Pillet-Will, pour son épouse Louise, que Gioachino Rossini compose en 1863 dans sa maison de campagne de Passy, la Petite messe solennelle. Rossini a alors 71 ans et a officiellement pris sa retraite depuis 34 ans.Partition d'orchestre.
Ricordi (dis BMG) ; NR14190800 : 26,50 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 14:15

3. SHA 11.11
SHAMO, Igor ; Tableaux de peintres russes pour piano. (Collection Brigitte Bouthinon-Dumas).
Tableaux de peintres russes fait partie des œuvres pour piano les plus connues et jouées d’Igor Shamo, un de plus grands compositeurs ukrainiens du XXe siècle. Très imagées, ces pièces sont emplies de poésie, de lyrisme, d’humour, de dramatisme et d’énergie. Ici, comme dans toute la musique d’Igor Shamo, de belles mélodies, envoûtées d’harmonies suaves, rentrent en polyphonie avec les contre-chants. Les accompagnements sont toujours évolutifs. L’écriture pianistique d’une grande finesse, avec ses trouvailles, est riche, variée et parfaitement réalisée. Cette musique, qui régalera les pianistes, est accessible à tout type de public. À propos de cette édition : cette partition se base sur l’édition de 1973, et non sur les manuscrits car détruits. Pour cette gravure, j’ai été assisté par Orlando Bass afin que le texte soit conforme à l’original. Cependant et avec l’autorisation de Tamara Shamo (fille du compositeur), j’ai corrigé quelques fautes manifestes (octaviations, altérations, articulations manquantes ou mal placées) et ajouté quelques doigtés (Dimitri Tchesnokov).
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9989B ; 9,87 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 14:22

3. ESC 16.40
ESCAICH, Thierry : L’Aube exaltée pour sextuor à cordes.
Commande du Festival de Pâques, Aix-en-Provence. Création du 18 avril 2017, durant le Festival de Pâques à Aix-en-Provence, par le Quatuor Capuçon, Marie hiliemme (alto) et Christian-Pierre La Marca (violoncelle).
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9861B. 72 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 14:30

3. ESC 12.74
ESCAICH, Thierry : Ground I pour saxhorn (ou saxophone baryton) et accordéon.
Première d’un cycle de pièces allant jusqu’à Ground VI à ce jour, cette pièce explore librement le processus formel de la Passacaille. Une ligne de basse chromatique descendante qu’aurait pu exploiter W. Byrd ou H. Purcell sert de base à cette suite de variations mêlant phrases poétiques et vigueur rythmique. Cette œuvre, écrite à la demande de Frédéric Guérouet et Ivan Milhiet, lance l’idée d’alliages instrumentaux souvent inhabituels qui se poursuivront dans les pièces suivantes comme Ground II pour orgue et percussion ou Ground IV pour quatuor de clarinettes. Création du 24 novembre 1997, au Cirque d’Hiver à Paris, par Frédéric Guérouet (accordéon) et Ivan Milhet (euphonium).
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9688B : 25,52 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 14:37

3. ESC 30
ESCAICH, Thierry : Questions de vie sur des textes de Victor Hugo, Charles Baudelaire, Boris Vian et un troubadour anonyme.
Commande de l’Université Paris VIII et l’ensemble vocal Soli-Tutti. Création du 18 mars 2011, à la Maison du Peuple de Pierrefitte-sur-Seine, par Frédéric Guérouet (accordéon) et l’ensemble vocal Soli-Tutti, sous la direction de Denis Gautheyrie.
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9084. 28,17 euros.

Image
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Re: chroniques de décembre 2018

Message par Lopez Noël » ven. 28 déc. 18 14:57

3. OHA 31
OHANA, Maurice : Cinq chansons populaires espagnoles pou voix et guiare. Arrangeur : Jean Horreaux.
Cette oeuvre se compose de ces 5 chants : 1. Cantares del querer lejos (1 mn 20 s) ; 2. Las mis penas son de amores (1 mn 30 s) ; 3. Quando paso por el puente (1 mn 20 s) ; 4. Nana (1 mn 10 s) ; 5. Neige sur les orangers (55 s).
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9475B : 18,96 euros.

Image
Noël Lopez

Répondre