Chroniques d'août-septembre 2016

Ici se concentrent les chroniques concernant les partitions de musique classique.

Modérateur : Lopez Noël

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 16 août 16 13:33

3. RAM 36
RAMEAU, Jean-Philippe : Airs d’opéra : basse-taille. Collaborateur de l'édition : Réalisation pour clavier de François Saint-Yves. Éditeur Sylvie Bouissou, Benoît Dratwicki, Julien Dubruque. (Cahiers 266).
La tesiture de basse-taile correspond à la tessiture baryton. Cette partition rassemble des airs tirés des opéras et des rôles suivants : Anacréon (Anacréon) ; Castor et Pollux (Pollux) ; Dardanus (Anténor) ; Les Fêtes de Polymnie (Zimès) ; Hippolyte et Aricie (Thésée) ; Les Indes galantes (Bellone, Huascar, Adario) ; Naïs (Tirésie) ; La Naissance d’Osiris (le grand Prêtre) ; Nélée et Myrthis (Nélée) ; Les Paladins (Orcan, Anselme) ; La Princesse de Navarre (un Français) ; Les Surprises de l’amour (Anacréon, Astole) ; Le Temple de la Gloire (l’Envie) ; Zoroastre (Abramane). L’édition, précédée d’une introduction historique en français et en anglais, s’appuie sur l'édition scientifique des œuvres de Rameau, Opera Omnia Rameau. Chaque morceau, réduit pour le clavier, est précédé de sa mise en situation dramatique et de la traduction du livret en anglais. Co-edition du Centre de musique baroque de Versailles et de la Société Jean-Philippe Rameau. Distribution exclusive par Bärenreiter.
Centre de musique baroque de Versailles (dis. CMBV) ; BA9198 : 52 euros
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le ven. 28 oct. 16 13:38, modifié 4 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 16 août 16 13:39

3. HAY 24
HAYDN, Joseph : Symphony F major Hob. I:89. Edited by Andreas Friesenhagen.
La Symphonie nº89 en fa majeur fut composée en 1787 et s'inspire en partie du 5e concerto pour deux lyres de Haydn. Elle est en quatre mouvements. Partition d'orchestre.
Bärenreiter verlag (dis. Bärenreiter) ; BA10979 : 29,95 euros.
Vient de paraître :
- Sonata for Double bass and piano / Frantisek Herti. BA11530. 21,95 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le mar. 16 août 16 13:46, modifié 1 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 16 août 16 13:49

3. ESC 19.73
ESCAICH, Thierry : Concerto pour clarinette en sib et orchestre. réduction pour clarinette et piano.
Commande de l’Orchestre National de Lyon, de l’Orchestre de Chambre de Paris et de la Société Buffet Crampon. Création du 19 novembre 2012, au Théâtre du Châtelet à Paris (France), par Paul Meyer (clarinette) et l’Orchestre de Chambre de Paris, sous la direction de Joseph Swensen.
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9244B : 34,23 euros.
Aux mêmes éditions :
- Fantaisie pour trompette en ut ou en sib et piano de Xavier Vanhooland. (Collection Guy Touvron). G9364B. 8,64 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 16 août 16 14:38

3. CUN 13.72
CUNIOT, Laurent :
- Les Couleurs silencieuses - Hommage à Wassily Kandinsky. Trio pour flûte, claricnette sib et piano. Co-commande de la Fondation Francis et Mica Salabert et de l’Ensemble Zellig. Création du 2 novembre 2014, au Château de la Roche-Guyon, par l’Ensemble Zellig. G9575B. 37,08 euros.
- E la Mezzanotee livera coli pour cor en fa, trompette en ut, trombone basse et vibraphone. Commande du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Création du 1er février 2013, à la Maison de la Musique de Nanterre, par l’Ensemble TM+, sous la direction du compositeur. G9429B. 37,08 euros.
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot)
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le mar. 16 août 16 14:42, modifié 1 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 16 août 16 14:41

3. WIS 14.40
WISSMER, Pierre : Deuxième quatuor à cordes.
La musique de chambre occupe une place importante dans le catalogue de Pierre Wissmer. S’il s’adresse volontiers aux instruments à vent, le musicien n’en oublie pas pour autant les cordes auxquelles il consacre notamment deux Quatuors dont le second fait l’objet du présent enregistrement. Le Deuxième Quatuor à cordes appartient à une période extrêmement féconde dans l’œuvre de Wissmer, qui voit la naissance de Marion ou la belle au tricorne (1945), du 2ème Concerto pour piano et orchestre (1947), du cycle de mélodies La Balle au bond ou de la 2ème Symphonie (1951). On y décèle sans peine l’attachement du compositeur aux formes traditionnelles et l’œuvre ne craint pas un langage de caractère néo-classique, teinté d’une subtile polytonalité, qui ne péjore en rien la spontanéité de l’expression ni la richesse de l’invention mélodique. Composé entre septembre 1948 et février 1949, le Deuxième Quatuor à cordes est créé par le Quatuor Vegh le 3 juin 1949 au studio de Radio-Genève. L’ouvrage, qui frappe par sa concision et le remarquable équilibre de sa polyphonie, se compose de trois mouvements, faisant abstraction du traditionnel scherzo.
Editions Gérard Billaudot (dis. G. Billaudot) ; G9479B. 34,23 euros.
Aux mêmes éditions :
- Efji pour percussion solo de Laurent Cuiniot. (Collection Les percussionnistes). Création du 7 octobre 2005, dans le cadre du Festival Music à Strasbourg, par Florent Jodelet. G8102B. 31,71 euros.
- Encore raisonnables ? pour 4 parties sans instrument de Pascal Zavaro. (Collection Les percussionnistes). Dérivé de l’esprit ”Dada” et d’un parti-pris d’absurdité, c’est une pièce de rythme à 4 partiesoù le corps des musiciens tient lieu d’instrument : vois, sifflements, frappes de pieds ou de mains.elle s’adresse donc à tous les instrumentistes, percussionnistes ou pas. G8974B. 8,64 euros.
- Passagaglia pour alto seule (original pour violon de H.I.F. von Biber. (Collection Frédéric Lainé). G9648B. 7,32 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 18 août 16 11:27

3. BEE 11.11
BEETHOVEN, Ludwig van : Bagatelle a-moll WoO 59 (Für Elise). Herausgeber Joanna Cobb Biermann. Fingersatz Rolf Koenen.
« Il n’y a guère d’élève pianiste qui ne se soit essayé à cette pièce; elle compte assurément parmi les œuvres classiques pour piano les plus populaires de tous les temps. Et pourtant, des questions restent ouvertes jusqu’à ce jour. Elles concernent aussi bien des détails du texte musical que le fameux nom de l’intitulé. Est-ce que la lecture traditionnelle de la dédicace à «Elise» est vraiment correcte ? Ne devrait-il pas plutôt s’agir de «Thérèse» ? Qui peut bien être ce personnage de l’entourage de Beethoven? Les conclusions actuelles à ces questions sont documentées dans la présente édition Henle Urtext. Le texte musical révisé est maintenant publié préalablement au volume de «Klavierstücke» tant attendu de l’édition des œuvres complètes que la spécialiste de Beethoven, Joanna Cobb Biermann, est en train de préparer » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle verlag (dis. G. Henle) ; HN128. 4 euros.
Aux m^mes édtions :
- Klavierstücke / Johannes Brahms. Herausgeber Katrin Eich. Fingersatz Andreas Boyde. (Studien Edition). HN9564. 14 euros.
- Klaviersonate h-moll / Franz Liszt. Herausgeber Ernst Herttrich. Fingersatz Marc-André Hamelin. HN559. 13 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le jeu. 18 août 16 12:29, modifié 4 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 18 août 16 11:41

3. VIE 19.41
VIEUXTEMPS, Henry : Violinkonzert Nr. 5 a-moll op. 37. Herausgeber Ray Iwazumi. Klavierauszug Johannes Umbreit. Fing. Vl Ray Iwazumi. Vorwort Marie Cornaz.
« Parmi les sept concertos pour violon de Vieuxtemps, le cinquième en la mineur est sûrement de loin le plus connu et le plus apprécié. Composé en 1860/61 comme pièce imposée pour la classe de violon de son ami Hubert Léonard au Conservatoire de Bruxelles, il trouva vite sa place dans les salles de concert. Il doit sa popularité non seulement à sa brillante partie de violon mais également à sa forme originale en trois mouvements s’enchaînant sans interruption. L’édition a été confiée au violoniste et musicologue Ray Iwazumi, qui s’est également chargé des coups d’archet de la voix soliste, Marie Cornaz, experte belge de Vieuxtemps, a écrit la préface ».
G. Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1257 : 14,50 euros.
Aux mêmes éditions :
- Konzert C-dur op. 56 für Klavier, Violine und Violoncello mit Begleitung des Orchesters (Tripelkonzert) / Ludwig van Beethoven. Herausgeber: Friedhelm Loesti. HN4073. 39 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le jeu. 18 août 16 12:28, modifié 3 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 18 août 16 12:03

3. RAV 19.41
RAVEL, Maurice : Violinsonate G-Dur. Herausgeber Ulrich Krämer. Fingersatz Pascal Rogé. Fing. Vl Christian Tetzlaff.
« Encouragé par les sonates pour violon de Béla Bartók, Ravel envisagea d’écrire en 1922 sa propre sonate pour violon et piano, mais n’alla dans un premier temps pas au-delà d’esquisses. Après plusieurs interruptions, l’œuvre fut terminée en 1927 seulement et dédiée à son amie violoniste, Hélène Jourdan-Morhange. Son écriture austère et le type de formation employée firent plus tard dire à Ravel avec pertinence que cette sonate apportait la preuve de l’incompatibilité des sonorités du violon à celles du piano. Elle s’est pourtant taillé une place de choix dans le répertoire pour violon – en particulier grâce à son mouvement central «Blues» inspiré du jazz. Les doigtés de cette édition Henle Urtext ont été apposés par deux maîtres de leur instrument respectif: Christian Tetzlaff et Pascal Rogé ».
G. Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN1271 : 19,50 euros.
Aux mêmes éditions :
- Klarinettenkonzert Es-dur op. 1 / Bernahrd Henrik Crusell. Herausgeber Nicolai Pfeffer. Klavierauszug Johannes Umbreit. HN1208. 18 euros.
_________________
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le jeu. 18 août 16 12:27, modifié 3 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 18 août 16 12:11

3. FAU 12.72
FAURE, Gabriel : Fantaisie op. 79 und Morceau de lecture für Flöte und Klavier. Herausgeber Annette Oppermann. Fingersatz Klaus Schilde.
« Cette exquise fantaisie de Fauré figure parmi les joyaux de la musique de chambre, que nous devons à son activité au Conservatoire de Paris. Paul Taffanel, qui y enseignait la flûte, avait invité son collègue à composer un morceau de concours virtuose. Il reçut en 1898 le manuscrit des mains de Fauré avec la recommandation explicite «de modifier les traits qui seraient impraticables», avant de l’employer pour l’examen. Étant donné que le manuscrit est aujourd’hui perdu, nous ne savons pas quelle est la part de modifications apportées par Taffanel; quoi qu’il en soit, il en résulte une pièce de concours brillante, à laquelle nous adjoignons dans notre édition un petit Adagio sans numéro d’opus que Fauré composa également en 1898 pour les examens de lecture à vue du conservatoire » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis. G. Henle) ; HN580 : 13 euros.
Aux mêmes éditions :
- Klaviertrios / Felix Mendelssohn Bartholdy. Herausgeber: Ernst Herttrich. Fingersatz: Klaus Schilde. HN957. 44 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le jeu. 26 janv. 17 14:14, modifié 1 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » ven. 19 août 16 10:31

3. SAT 11.11
SATIE, Erik : Intégrale des œuvres pour piano en 3 volumes. Edition Robert Horledge.
Cette nouvelle édition de l’intégrale de la musique pour piano d’Erik Satie, en trois volumes, est une version totalement révisée et regravée de l’édition centenaire de son œuvre pianistique. Elle revient aux sources manuscrites et premières éditions des pièces de Satie, et offre aux interprètes des textes musicaux fiables et pertinents. Ces volumes proposent toutes les pièces pour piano solo, ou en réduction pour piano, publiées par Satie, incluant quelques pièces antérieures inconnues, telles la Petite Sonate que Satie écrivit pour Vincent d’Indy à la Schola Cantorum, et quelques premières versions de pièces très connues, comme San Bernardo, version d’essai d’Españaña (1913), ou encore les premières versions très différentes de Les Pantins dansent (1914). On trouvera également quelques exemples des différents exercices que Satie exécuta à la Schola entre 1907 et 1912, quelques tentatives supplémentaires d’Enfantines, et quelques brouillons antérieurs de ses célèbres Sports et divertissements. Des indications métronomiques ont été ajoutées afi n d’aider les interprètes, de même que certaines suggestions de jeu pour les oeuvres relatives à la période Rose+Croix des années 1890, pièces qui sinon pourraient ne sembler que lentes et tranquilles. La notation a été envisagée sous l’angle le plus pratique possible, sans pour autant négliger le soucis de Satie quant à l’ « extériorisation » de sa pensée musicale sur papier.
Editions Slabert (dis. Hex Music) ; SLB5960/62 : 22 euros (le vol.)
Dans la même série :
- Trois Gymnopédies. SLB5967. 7 euros.
- Gymnopédies. SLB5968. 10 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 23 août 16 9:37

3. CHO 11.11
CHOPIN, Frédéric : Vingt-quatre Préludes op. 28 / Prélude op. 45 für Klavier.
Les Préludes rassemblent vingt-quatre pièces courtes (entre 30 secondes et 5 minutes), écrites chacune dans une tonalité différente en suivant le cycle des quintes, chaque tonalité majeure étant suivie de sa relative mineure. Chopin a également composé deux autres préludes hors de l'opus 28 : le prélude en ut dièse mineur op. 45 et un opus posthume. Inspirés des préludes du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach, ils inspireront à leur tour les Préludes de Claude Debussy et les Préludes de Sergueï Rachmaninov. Chopin a également composé deux autres préludes hors de l'opus 28 : le prélude en ut dièse mineur op. 45 et un opus posthume.
Bärenreiter Verlag (dis. Bärenreiter) ; BA9610 : 16,50 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 23 août 16 9:44

3. BEE 11.11
BEETHOVEN, Ludwig van : Three Sonatas for Piano F minor, A major, C major op. 2. Ed. Jonathan Del Mar.
Ces trois sonates pour piano font partie des premières pages significatives de Beethoven, qui avait vingt-cinq ans au moment de leur parution. Le compositeur les dédia à Joseph Haydn qui avait été son professeur de novembre 1792 à janvier 1794. La critique et le public les accueillirent chaleureusement, leur dédicataire un peu moins : « Vous ne manquez pas de talent, mais il vous faut encore vous instruire » aurait dit Haydn à Beethoven qui venait de lui jouer les sonates.
Bärenreiter Verlag (dis. Bärenreiter) ; BA10859 : 25,95 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 23 août 16 10:01

3. ROD 11.61
RODRIGO, Joaquin : The Best of Joaquín Rodrigo : 16 morceaux pour guitare.
La musique pour guitare de Joaquín Rodrigo, vingt-trois titres dont trois sonates, a été créée sur une longue durée qui va de 1926, date de composition de la Zarabanda lejana (a la vihuela de Luis Milán), jusqu’à 1987, date de ses dernières pièces guitaristiques, Dos pequeñas fantasias (Ecos de Sefarad et ¡Qué buen caminito! ). L’edition inclut les principales œuvres pour guitare seule de Joaquín Rodrigo, proposées ici dans un ordre strictement chronologique. Cette partition rassemble les opus suivants : Zarabanda lejana ; Toccata ; En los trigales ; Bajando de la meseta ; Entre olivares ; En tierras de Jerez ; Fandango ; Passacaglia ; Zapateado ; Sonata giocosa ; Invocaci¢n y danza, Homenaje a Manuel de Falla ; Ya se van los pastores ; Por caminos de Santiago ; Pequena sevillana ; P jaros de primavera ; Aranjuez, ma pense, de l’Adagio du Concierto de Aranjuez.
Editions Durand / Salabert / Eschig (dis. MGB) ; HMGB28 : 22,60 euros.
Dans la même série :
- The Best of Mauro Giuliani : 20 morceaux pour guitare. DF01628700. 22,60 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » mar. 23 août 16 13:40

3. SPO 31
SPONTINI, Gaspare : Arie da camera per voce media e pianoforte o arpa.
Bien que ses ouvrages soient rarement donnés de nos jours - à l’exception de La Vestale, son importance historique se doit d’être soulignée : assurant une étonnante transition entre la dernière école napolitaine et le drame wagnérien, il fut célébré par Berlioz, et influença des plumes aussi variées que celles de Weber, Meyerbeer et Bellini. Cette partition rassemble des airs de chambre pour voix medium et piano ou harpe : Le premier baiser (Six nouvelles romances no 3) ; Le tombeau des deux amants (Six nouvelles romances no 1) ; Aujourd’hui (Six nouvelles romances no 5) ; Mystère et mort ; Romance traduite de Sapho ; L’adieu ; Rêve de l’Orient ; Adieu à mes amis de Berlin ; Consiglio a Nice ; Io dico all’antro addio (Airs italiens no 2) ; Oh Dio ! non sdegnarti (Airs italiens no 1) ; Non so dirti il mio contento ; Mio ben ricordati ; Che non mi disse un dì! (Album. Neue Original-Compositionen Nr. 1) ; Romanze (Album. Neue Original-Compositionen Nr. 2) ; Mignons Lied von Goethe ; Sensations douces, mélancoliques et douloureuses: Sentiments d’amour ; Sensations douces, mélancoliques et douloureuses: Regrets d’absence ; Sensations douces, mélancoliques et douloureuses : Plaintes sur la tombe.
Editions Ricordi (dis. MGB) ; NR140707 : HMGB28 : 22,60 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques d'août-septembre 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 22 sept. 16 15:48

361 A.
Renaissance italienne : 6 pièces pour guitare choisies et revues par Marc Bataini.
« Les 6 pièces présentées dans ce recueil sont tirées d'un manuscrit pour luth, aujourd'hui disparu, datant du XVIe siècle et transcrit en notation moderne par le musicologue italien Oscar Chilesotti (1848-1916).
Nous avons révisé la transcription pour guitare en transposant notamment à l'octave supérieure certaines basses et notes intermédiaires et en complétant librement certains accords, de façon à proposer une version guitaristique, qui tombe sous les doigts, tout en respectant les règles et usages harmoniques en vigueur durant la période Renaissance (accords parfaits assez peu renversés, absence de septièmes de dominante, accords sans tierce...) ».
Henry Lemoine (dis. Hexa Music) ; 29259HL. 12,10 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Répondre