Chroniques de mai 2016

Ici se concentrent les chroniques concernant les partitions de musique classique.

Modérateur : Lopez Noël

Répondre
Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 10:11

3. BAL 11.31
BALBASTRE, Claude : Magnificat des huit tons de la composition du sieur Balbastre. (La Musique Française Classique de 1650 à 1800).
Il s’agit d’un manuscrit autographe inédit de Claude Balbastre, comportant 17 magnificat pour orgue. Le manuscrit, conservé dans une collection privée, est en très bon état et n’a nécessité aucune restauration. La publication est précédée d’une préface de Jacques Noël, détenteur du manuscrit, et d’Eric Kocevar, spécialiste de Balbastre.
Editions J.M. Fuzeau (dis. Fuzeau) ; 50560 ; 59 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 10:26

3. DVO 13.11
DVORAK, Anton : Klaviertrio B-Dur op. 21. HerausgeberAntonin Cubr.
Voici la partition avec parties séparées du premier des quatre trios qu’Anton Dvorak a composé pour le piano, le violon et violoncelle. Cette partition qui porte l’opus 21 est en si bémol majeur et a été composée en 1875.
Bärenreiter Verlag (dis. Bärenreiter) ; BA9578. 24,95 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 10:34

3. SCH 24
SCHUBERT, Franz : Rosamunde, Fürstin von Cypern D 797. Romantisches Schauspiel in vier Akten mit Musikbegleitung, Chören und Tänzen. Herausgeber von Christine Martin, Walther Dürr.
Rosamunde, D 797, est une musique de scène en une ouverture et dix parties (dont quatre chantées) composée par Franz Schubert en 1823 pour la pièce Rosamunde, princesse de Chypre de Helmina von Chézy. La pièce est tombée dans l'oubli mais la musique, en particulier celle de l'ouverture et du troisième entracte, reste une des plus populaires du compositeur et est régulièrement présente au répertoire des grands orchestres. L'œuvre fut créée en 1823 au Theater an der Wien.
Bärenreiter Verlag (dis. Bärenreiter) ; BA5570-90. 17,95 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 12:14

3. JAN 12.72
JANACEK, Leos : Marsch der Blaukehlchen für Piccoloflöte und Klavier. Herausgeber Jirí Zahrádka. Fingersatz Klaus Schilde.
« Cette petite marche composée en 1924 constitue la cellule orginelle de la suite pour vents Mládí (HN 1093/7093), dans laquelle le thème effronté de flûte traverse le troisième mouvement. Les «gorgesbleues» ne représentent d’ailleurs pas des oiseaux, mais les choristes habillés de robe bleu clair de l’abbaye de Brno, où allait le jeune Janáček de onze ans. Près de soixante ans plus tard, il se souvint, lors d’un séjour à Potsdam, de l’entrée des troupes prussiennes à Brno et en retranscrivit l’ambiance dans cette miniature de musique de chambre au caractère militaire. Cette édition Janáček de Jiří Zahrádka, spécialiste de la vie et de l’oeuvre du grand compositeur tchèque, offre un Urtext de la meilleure qualité, enrichi d’informations détaillées sur la genèse et la réception de l’œuvre » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis ; G. Henle) ; HN1143 : 10 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 12:18

3. BER 14.40
BERG, Alban : Streichquartett op. 3. Herausgeber Ullrich Scheideler. (Studien Edition).
« Le Quatuor à cordes d’Alban Berg peut être considéré comme une des œuvres fondatrices de la seconde école de Vienne. Composé en 1910 et publié pour la première fois en 1920, il fut le dernier travail de composition de Berg, alors âgé de vingt-cinq ans, en tant qu’élève d’Arnold Schönberg, qui y admirait «la plénitude de son langage musical et l’absence de contrainte, la puissance et l’assurance du discours, l’élaboration soignée et l’originalité significative». D’une énorme complexité, cette œuvre donne aujourd’hui encore, par ses exigences techniques très élevées, bien du fil à retordre aux interprètes » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis ; G. Henle) ; HN7000 : 14 euros.
Dans la même collection :
- Quatuor à cordes en Fa majeur op. 96 (Américain) de Anton Dvorak. HN7232. 9,50 euros.
- Symphonie n° 4 en Si bémol majeur op. 60 de Ludwig van Beethoven. Editeur Bathia Churgin. HN9811 : 11 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le mer. 25 mai 16 12:39, modifié 4 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 12:23

3. BAC 11.11
BACH, Johann Sebastian : Sinfonien (Dreistimmige Inventionen). Herausgeber Ullrich Scheideler. Fingersatz Michael Schneidt.
« Les Sinfonies à trois voix de Bach amènent les pianistes de tout âge à cet art difficile consistant à maîtriser avec seulement deux mains une écriture à trois voix égales – un vrai miracle! Ce n’est pas pour rien qu’aucun pianiste ne peut dans sa vie se passer de ces pièces et des Inventions à deux voix. Bach avait donné naissance à une musique superbe et intemporelle qui n’a rien perdu de sa pertinence près de 300 ans après avoir été écrite. Le nouveau Bach – un «must» pour les pianistes de tout âge. Nous présentons une nouvelle édition de ce classique du répertoire, établie sur la base de toutes les sources connues à ce jour et qui offre ainsi le meilleur guide, notamment sur les variantes d’ornementation » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis ; G. Henle) ; HN360 : 9,50 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 12:27

3. BRA 11.11
BRAHMS, Johannes : Klavierstücke. Herausgeber Katrin Eich. Fingersatz Andreas Boyde.
« Les deux éditions HN 36 (reliure paperback) et 37 (reliure lin) des pièces tardives pour piano de Johannes Brahms font partie des premières pierres apposées au catalogue Henle dès le début des années 50. En 2011 a paru dans la nouvelle édition intégrale des œuvres de Brahms le volume avec des pièces de piano (HN 6014); l’édition de ces œuvres importantes repose de manière exemplaire sur de nouvelles connaissances musicologiques. Après avoir accordé les éditions Urtext des opus 76, 79 et 116–119 en cahiers séparés au texte de l’édition complète, nous couronnons notre projet Brahms par la publication du recueil complet révisé, disponible en reliure paperback classique, en prestigieuse reliure lin ou sous forme de partition d’étude. Une invitation à tous ceux qui souhaitent redécouvrir le cosmos pianistique fascinant de Brahms » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis ; G. Henle) ; HN564 : 25 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 12:31

3. HAE 31
HAENDEL, Georg Friedrich : Neun deutsche Arien für Sopran, Soloinstrument und Basso continuo. Herausgeber Ullrich Scheideler. Generalbassaussetzung Ullrich Scheideler.
« Nous ne savons pas grand chose des compositions de Händel sur des poèmes de Barthold Heinrich Brockes. Elles semblent avoir vu le jour au cours des années 1724–1727. L’autographe ne mentionne ni titre, ni ordre des pièces. Même l’instrumentation y est absente. Plusieurs alternatives s’offrent pour le choix de l’instrument soliste qui accompagne la voix dans un jeu d’imitation. Le violon, la flûte ou le hautbois semblent néanmoins les plus probables. Notre édition pratique offre, outre des parties séparées pour l’instrument soliste et la basse, une réalisation, par l’éditeur Ullrich Scheideler, de la basse continue » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis ; G. Henle) ; HN968 : 16 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » mer. 25 mai 16 12:45

3. VAN 19.44
VANHAL, Johann Baptist : Kontrabasskonzert. Herausgeber Tobias Glöckler. Klavierauszug: Christoph Sobanski. Fing. KbTobias Glöckler. Kadenzen Tobias Glöckler.
« Après les concertos pour contrebasse de Dittersdorf (HN 759) et de Hoffmeister (HN 721), nous ajoutons à notre catalogue un nouveau sommet de la littérature classique pour l’instrument, l’unique Concerto pour contrebasse de Johann Baptist Vanhal. Cette œuvre virtuose ne nous est parvenue que par une copie du matériel dans la succession du célèbre contrebassiste Johannes Sperger (1750–1812), laquelle soulève un certain nombre de questions du fait des nombreux ajouts que comporte la partie soliste (s’agissant notamment des indications de jeu à l’octave). Dans notre édition Urtext, Tobias Glöckler répond à ces questions avec un texte musical soigneusement préparé pour l’exécution. La réduction pour piano est présentée dans deux tonalités différentes (Ut et Ré majeur), ce qui permet de jouer le concerto avec l’accord de soliste ou l’accord d'orchestre. En outre, une voix supplémentaire en tablature, spécialement conçue pour l'«accord viennois» en usage à l'époque de Vanhal, permet à l'instrumentiste de jouer directement avec la sonorité puissante de l’accord historique, sans réapprentissage fastidieux » (texte issu du site de l’éditeur).
G. Henle Verlag (dis ; G. Henle) ; HN979 : 25,50 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 26 mai 16 13:25

344 CON
La Contrebasse dans l'orchestre Vol.2. Edition Daniel Massard.
« 33 compositeurs de Bach à Ravel sont réunis dans ce 2e volume de La Contrebasse dans l'Orchestre. Daniel Massard a voulu, par cette diversité de compositeurs, faire connaître aux élèves les différents styles allant de l’époque baroque au XXe siècle. Des conseils pédagogiques ont été ajoutés dans la présentation de chaque morceau, ainsi que l'indication du degré de difficulté » (texte issu du site de l’éditeur).
Editions Combre (dis. Hexa Music) ; C06795 : 18 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par Lopez Noël le ven. 03 juin 16 12:31, modifié 1 fois.
Noël Lopez

Lopez Noël
Administrateur du site
Messages : 7922
Enregistré le : mer. 23 mars 05 16:39

Chroniques de mai 2016

Message par Lopez Noël » jeu. 26 mai 16 13:37

374 SQU
SOUALLE Charles J.B. dit Ali Ben Sou Alle : Paraphrases d'opéra pour saxophone alto et piano. Réunies par Fabien Chouraki.
« Chers saxophonistes, je ne saurais trop vous conseiller d’écouter et de voir les opéras dont sont extraits ces paraphrases. A cet effet, je vous ai indiqué le titre et l’emplacement de chaque air pour que vous puissiez les retrouver aisément en écoutant l’oeuvre. Vous pourrez ainsi vous imprégner des "grands maîtres de l’opéra". En musique, tout n’est pas dans les notes et le rythme, l’essentiel est même autour. C’est encore plus vrai dans l’opéra » (Fabien Chouraki). Contenu : Fantaisie sur le Barbier de Séville de Gioacchino Rossini ; Fantaisie sur Don Juan de Wolfgang Amadeus Mozart ; Fantaisie sur le Trouvère de Giuseppe Verdi.
Editions Henry Lemoine (dis. Hexa Music) ; 29234HL : 27,20 euros.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Noël Lopez

Répondre